Angles de vue N°29 (Avril 2017)

Amis lecteurs,

La vie politique est ainsi faite que les élus sont appelés à des mandats plus ou moins prenants et à des tâches multiples, diverses et variées. J’ai eu l’honneur d’être élu à la présidence de la nouvelle communauté de communes Mond’Arverne et pour des raisons évidentes de disponibilité nécessaire à ce nouveau mandat, il m’a fallu faire des choix et ce n’est pas sans émotion que je vous annonce ma démission de la présidence du CAUE. J’ai assumé cette responsabilité depuis le début de l’année 2015 avec un grand intérêt. A ce titre j’ai eu le plaisir de rédiger les éditos du journal et du rapport d’activités 2016. Je vais donc me plier sans doute pour la dernière fois à l’exercice. Angles de vues n° 29 propose, à travers différents articles, de nous faire mieux comprendre notre cadre de vie et ses composantes. Il aborde des problématiques aussi diverses que la taille des arbres, les opérations de construction ou d’aménagement de notre territoire. Ce journal veut également nous faire partager des expériences innovantes sur la pratique des élus et de la population en matière de centre bourgs. Il sait aussi nous alerter sur des démarches de sauvegarde de notre environnement ou de valorisation de notre patrimoine. Les thèmes de l’Architecture, de l’Environnement et de l’Urbanisme y sont développés, décortiqués, soupesés, transgressés dans une volonté de les éclairer sous un autre angle de vue.

Espérant savoir capter votre attention, je vous souhaite bonne lecture et vous dis à bientôt…

Pascal Pigot,

Président du CAUE

 

Voir le document

 

 

 

 

Rapport d'activités 2016

« Contrairement aux années précédentes, l ‘année 2016 n’a pas été marquée par des manifestations aussi importante que Valeurs d’exemples ®, mais plutôt par l’amplification de l’accompagnement des territoires ou des missions régies par la loi de 1977 sur l’architecture qui va fêter ses 40 ans en octobre 2017.

Au cours de cette année, notre association a contribué activement à l’établissement des Plans Locaux d’Urbanisme des communes, et des PLU Intercommunaux des intercommunalités, soit par une aide à la rédaction des cahiers des charges afin de s’assurer de la bonne qualité des réponses des bureaux d’études, soit par des contributions à chaque phase de l’élaboration, en particulier du Programme d’Aménagement de Développement Durable. Il a aussi oeuvré dans les domaines des études de centre-bourgs et de l’aménagement des espaces publics. Elle participe actuellement à l’Appel à Manifestation d’Intérêt de Saint-Eloy-les-Mines comme expliqué dans ce document. Les contributions aux EPCI sont diverses et variées, allant de la programmation, à la prise en compte du végétal dans toutes ses dimensions, en passant par l’action en faveur du respect du patrimoine qu’il soit communément appelé petit, rural ou non protégé. Les problématiques liées à notre cadre de vie font l’objet d’une attention particulière et les conseillers du CAUE ont contribué à l’élaboration d’une méthode de travail pour le traitement des espaces publics et de leurs traverses. Nous avons également participé à la valorisation de l’action des Villes et Villages fleuris ainsi qu’à la recherche de nouvelles méthodes de gestion des plantations communales. Nos préoccupations sont nombreuses, et je vous invite à une lecture attentive de ce rapport d’activités qui retrace en les résumant nos différentes actions.

Pour continuer à exercer les missions que nous a confiées la loi de 1977, il nous faudra être vigilants aux termes de la nouvelle convention de financement qui nous liera au Conseil départemental du Puy-de-Dôme. En effet, après un effort conséquent sur 2016 et 2017 en trésorerie du CAUE, la répartition de la Taxe d’Aménagement perçue par le Département pour les CAUE et les Espaces Naturels Sensibles devra donner au CAUE du Puy-de-Dôme les moyens nécessaires à sa pérennité.

Mes multiples responsabilités professionnelles ou électives m’obligeant à restreindre certaines activités, c’est avec regret que je vous annonce ma démission de la présidence du CAUE du Puy-de-Dôme.

Au cours de ces deux années, j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec les administrateurs, les partenaires et l’équipe des salariés. A ce titre je leur adresse mes plus sincères remerciements." 

Pascal Pigot

 

Président CAUE 63

Voir le document

Angles de vue N°28 (Mars 2016)

Chers lecteurs,

Les élections au sein du Conseil départemental ont eu pour conséquences la nomination des nouveaux représentants du Conseil départemental qui siègent au conseil d’administration du CAUE du Puy-de-Dôme. Ce dernier a bien voulu me confier la présidence de ce conseil et je l’en remercie. Depuis la fin du printemps 2015, j’ai succédé à Maurice Mestre à la présidence de cette institution et j’aurai l’occasion lors de la prochaine assemblée générale de m’exprimer sur les orientations impulsées aux nombreuses et diverses préoccupations du CAUE.Il est de tradition que le Président introduise par quelques mots le journal « Angles de Vue », outil de sensibilisation et d’information, voulu par le conseil d’administration et l’équipe du CAUE du Puy-de-Dôme et je me prête volontiers à l’exercice.Les lecteurs de ce n° 28 « d’angles de vue » pourront apprécier la diversité des thèmes des articles. Des ZOOM (s) portent plus spécialement sur des thématiques particulières : comment traiter les cours d’écoles ou autres cours, les rues de lotissements ou de nouveaux quartiers. Ce numéro est aussi l’occasion d’évoquer le travail avec nos partenaires, en particulier la DREAL Auvergne et son outil l’atlas régional des paysages. Ce journal est l’occasion de parler des actions des territoires que nous accompagnons, en particulier à Saint-Eloy-les-Mines. Pour finir, Il est le lieu pour rappeler une des actions emblématiques du CAUE qu’est le Palmarès de l’architecture et de l’aménagement qui nous l’espérons sera décliné à l’échelle de la grande Région.

 

Bonne lecture à tous

Pascal Pigot,

Président du CAUE

 

Voir le document

 

 

 

 

Rapports d'activité 2015

L’année 2015 a été marquée par le départ de l’emblématique Président du CAUE du Puy de Dôme. Suite aux dernières élections départementales auxquelles il n’a pas souhaité se représenter, Maurice Mestre a dû quitter notre belle institution. Un grand merci pour son engagement et son action. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté de relever le difficile challenge de sa succession, conscient de la qualité de l’équipe en place.

L’année 2015 a aussi été celle des restrictions budgétaires pour les collectivités, qui nous obligent à faire, si ce n’est mieux, aussi bien avec moins. C’est en ce sens que cet exercice a été mis à profit pour négocier et signer la nouvelle convention financière qui nous lie avec le Département du Puy-de-Dôme pour les trois prochaines années.

Ces contraintes financières n’ont pas empêché le CAUE 63 de remplir au quotidien les missions que la loi lui a fixé, informer, sensibiliser et former. Bien au contraire, il a été très actif sur ces différents domaines avec comme point d’orgue le concours « Valeurs d’exemples » qui a connu pour épilogue la remise des prix à la nouvelle école d’architecture de Clermont Ferrand, le jour de son inauguration.

L’année 2016 devrait suivre la même voie, avec la mise en place de notre nouvelle union régionale à l’échelle de la grande région, structure qui devrait nous apporter un surcroit de dynamisme. En effet, le partage d’expérience a été de tous temps une source d’amélioration. »

Pascal Pigot

Président CAUE 63

Voir le document

Conférence - Urbanisme et Mobilité - 2015

Traverse de bourg - Chaliers (15) - Palmarès 2015

Ecole maternelle D. Fousson - Champratel - Clermont Fd (63) - Palmarès 2015

 

Bois Basalte - Hameau d'hébergement touristique (63) - Palmarès 2015