REMISE DES PRIX CONCOURS "EAUX VIVES 63"

LE CONCOURS "EAUX VIVES 63"

Les canicules estivales sont devenues un phénomène chronique auquel l’aménagement du territoire doit faire face. Les îlots de fraîcheur accessibles, rivières, plans d’eau et aménagements constituent des espaces très recherchés et pourtant rares dans de nombreux secteurs du Puy-de-Dôme, notamment les plus densément habités. Or les pratiques individuelles de recherche de rafraichissement occasionnent de nombreux problèmes et des risques non maîtrisés.
Face à ce constat, le CAUE 63 a accompagné des travaux d’étudiants de l’IADT, pour étudier les conditions locales d’accès à la baignade des habitants du Puy-de-Dôme et les aménagements possibles pour répondre aux besoins et attentes sociales.
En 2021, nous avons organisé un concours d’idées sur le thème des aménagements de rafraîchissement et de baignade avec pour objectifs de :
·       sensibiliser au sujet de l’accès à la baignade et au rafraîchissement ;
·       illustrer et susciter l’envie par le projet et l’appel à idée ;
·       ouvrir les champs d’exploration sur le sujet pour éviter la banalisation de la réponse à la demande sociale.
·      Créer un projet multi partenarial pour mettre en lien les démarches des acteurs locaux.

ÉLÉMENTS DU CONCOURS

Le concours était ouvert aux étudiants et jeunes professionnels pour la conception de projets sur 4 sites emblématiques ou démonstratifs de la problématique dans le Puy-de-Dôme.
24 projets ont été remis.
3 prix Eaux vives 63
4 prix prototypes
1 mention environnement

Planning
- lancement du concours                                                              juin 2021
- rendus des projets des candidats                                                 04 octobre 2021
- jury du concours                                                                         16 novembre 2021
- remise des prix                                                                          04 avril 2022

Valorisation
- réalisation des prototypes et installation sur site :                       juin 2022 (et juin 2023)
- circulation de l’exposition itinérante du concours et des projets  à partir d’avril 2022
- réalisation d’une publication sur le concours                              2022, 2023
- rendez-vous thématique du CAUE « baignade »                          automne 2022

Perspectives
La deuxième édition du concours sera relancée en 2023 et portera sur une nouvelle série de sites.

Liens vers les documents
- les éléments du cahier des charges du concours (la démarche, le règlement, présentation des 4 sites) : ICI
- Découvrir l'exposition : ICI
- Découvrir les rendus (carnets A3) : ICI

REMISE DES PRIX DU CONCOURS EAUX VIVES 63

Une conférence d’Isabelle Daëron, artiste designer, a été suivie par la cérémonie de remise des prix à la Chapelle des Cordeliers à Clermont-Ferrand le 04 avril 2021.
Voir la conférence d’Isabelle Daëron, lors du colloque Se jeter à l'eau, le 9 octobre 2020, à la Cité de l’architecture, pour le lancement du concours Mini Maousse 8 : ICI

 
Pouvoir accéder à des aménagements de rafraîchissement est un enjeu fort dans le département du Puy-de-Dôme en période de canicule. Pour sensibiliser au besoin d'équipements, pour offrir des images diversifiées des projets possibles, le CAUE a organisé un concours d'idées "Eaux Vives 63". 4 sites de projet ont été proposés à l'imagination des concurrents. Des prototypes seront installés sur site pendant l'été 2022 ou 2023 selon les sites.
Lundi 4 avril une conférence de l'artiste Isabelle Daëron a introduit l'évènement puis les prix ont été remis aux lauréats lors d'une cérémonie à la Chapelle des Cordeliers, en présence du président du département, M.Lionel Chauvin et de nombreux élus.
Une exposition des projets est installée à la Maison de l'habitat jusqu'au 5 mai.
 
 
 

LA BELLE ENDORMIE CASERNE MILITAIRE DES GRAVANCHES

Dans le dernier magasine Atrium Patrimoine, la revue technique des professionnels de la restauration des bâtiments anciens, le Caue du Puy-de-Dôme est mis à l’honneur dans un article de Presse intitulé « La  Belle Endormie », écrit par Philippe Robbe architecte conseiller (Décembre 2020). Cet article vous invite dans un voyage en arrière où le temps paraît comme suspendu, à découvrir ou redécouvrir le site militaire des Gravanches. L'occasion est ici de montrer comment se font  se défont les implantations urbaines des casernes. Des sites qui, pour une grande majorité, semblent souvent à l’abandon et qui pourtant présentent un véritable potentiel patrimonial.

 

 

 

 

 

 

 

7 CAUE EN MASSIF CENTRAL : LES INITIATEURS

 

Les CAUE développent dans chaque département des missions de sensibilisation, de conseil, d’accompagnement auprès de l’ensemble des acteurs publics ou privés. Leurs missions tendent à articuler architecture, urbanisme, environnement dans une démarche transversale. Il s’agit de renforcer l’attractivité des territoires, pour aider la vie et le bien-être des populations.

Dans le cadre de la convention inter-régionale Massif central 2015-2020, sept CAUE (Ardèche, Aveyron, Cantal, Hérault, Haute-Vienne, Puy-de-Dôme et Saône-et-Loire) se sont associés pour mettre en réseau des missions d’animation, de médiation et de conseil à l’échelle du Massif. Ils ont permis une synergie autour des axes et mesures de la convention Massif central et conduit en 4 ans des actions dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage.

Agir sur toutes les dimensions d’un centre-bourg ou d’un large territoire, nécessite une approche transversale qui dépasse les « habitudes de faire » pour associer sur les projets toutes les compétences et les légitimités qui se font jour. L’acquisition d’une culture commune des projets s’avère indispensable à la réussite et à l’appropriation de ce qui sera à terme un nouvel espace de vie des habitants.

La richesse « patrimoniale » de nos territoires et de leurs paysages, témoins de leur identité et des expériences de vie de sa population, peut légitimement être considérée comme un bien inaliénable. Elle est un réel support d’action pour des expressions paysagères et architecturales contemporaines, en phase avec les aspirations des populations, et les réalités environnementales actuelles.

 

Film 7 CAUE en Massif central : ICI

Retrouvez toutes les publications sur la plateforme S-PASS TerritoiresICI