PREAC Avril 2020

PREAC // Une formation nationale sur la ruralité - Une immersion en Auvergne 

Mercredi 1er et jeudi 2 avril 2020

Une formation de deux jours, en immersion sur le territoire auvergnat.

Combinant table-ronde, ateliers, projections, visites et rencontres, ce séminaire de formation se propose d’explorer et questionner ce que sont les ruralités aujourd’hui : quels enjeux spécifiques, quelles expérimentations, innovations en milieu rural pour l’aménagement durable de nos territoires ?
En immersion durant deux jours au coeur de l’Auvergne, nous vous invitons à questionner des thématiques de revitalisation de centre-bourg, de pratiques architecturales, urbaines et paysagères ou encore de participation habitante.

Pré-Programme :

Lien vers la plateforme d’inscription : https://bit.ly/2vbrb47

Formation gratuite, hors repas et nuitée du 1er avril (au VVF de Parent, réservation assurée par l’équipe organisatrice). Les transports en car sur les deux journées sont également pris en charge par l’organisation. 

PRÉAC Architecture, arts de l’espace et société(s)

Le PRÉAC (Pôle de ressources pour l’éducation artistique et culturelle) est un dispositif régional porté par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, les rectorats des académies de Clermont-Ferrand, Lyon et Grenoble et le réseau CANOPÉ. Il est concrétisé par un séminaire national de formation organisé tous les deux ans sur une thématique, par des résonances sur les territoires (à l’échelle des académies et des départements) sur cette même thématique l’année suivante, par la production de ressources et la mise en réseau des acteurs de l’architecture. Le séminaire national de formation est mis en oeuvre par une équipe d’opérateurs culturels différents pour chaque édition. En effet, ces séminaires tournent en région pour explorer des thématiques différentes et les opérateurs ne sont pas toujours les mêmes. On retrouve cependant toujours le réseau des écoles nationales supérieures d’architecture, le réseau des maisons de l'architecture ainsi que l’Union régionale des CAUE Auvergne-Rhône-Alpes.

RURALITÉ(S) : quels enjeux, expérimentations, innovations pour l’aménagement du territoire?

Après Grenoble, Lyon, Vallon Pont d’Arc et Saint-Étienne, c’est à Clermont-Ferrand que cette édition du PREAC se déroulera. Les opérateurs culturels sont cette année l’ENSA de Clermont-Ferrand, l’Union régionale des CAUE (et particulièrement le CAUE 63) ainsi que la Maison de l’architecture Auvergne. Pixel13, collectif d’architectes, et le Parc naturel régional Livradois-Forez appuient également la préparation et l’organisation du stage. 

PAYSAGES TERRITOIRES EN TRANSITIONS

Séminaire de restitution de la recherche-action « Paysages, Territoires en Transition », 25 et 26 septembre 2019 - Formation réversibilité, 27 septembre 2019 -

L’équipe constituée de la mairie de Pérignat-ès-Allier, du BET VEDI, du CEN Auvergne, de la DREAL Auvergne Rhône-Alpes et du CAUE du Puy-de-Dôme mène depuis 2015 une recherche sur le site de l’Ecopôle du Val d’Allier dans le cadre du programme « Paysages, Territoires en Transition » du Ministère de la transition écologique et solidaire.
Le séminaire de restitution de cette recherche-action est organisé les 25 et 26 septembre à Clermont Ferrand.
Dans la continuité de ces deux journées, le 27 septembre, la Plateforme 21 et l’équipe de recherche organisent une journée de formation sur la « réversibilité ». Des conférences, des ateliers et des visites permettront de découvrir des exemples de réalisations, des outils méthodologiques et des expériences locales de réversibilité de milieux naturels et d’ensembles urbains.

 
 

FORMATION REVERSIBILITE 27 SEPTEMBRE 2019

 
 
 

RETOUR EN IMAGES

FORMATION PIERRE SECHE A SERVANT

 

RETOUR EN IMAGES SUR LA FORMATION PIERRE SÈCHE DU 17 AU 19 AVRIL 2019

Formation Pierre Sèche de Servant : Une réussite
Le chantier de formation s'est déroulé sur 3 jours du 17 au 19 Avril 2019. 12 élus et techniciens des communes du Pays des Combrailles ont pu apprendre les rudiments de la construction à pierre sèche et ont réussi à édifier un mur d'environ 25 mètres, structurant et très qualitatif sur l'entrée sud du bourg de Servant.
Cet ouvrage, construit sur l'emprise d'une haie de thuyas arrachée à cette occasion, ouvre la vision des habitants du bourg sur le bocage des Combrailles.
C'est une première réalisation qui améliore significativement l'image sensible du village et lance de fait le chantier de la redynamisation du bourg.

Photos : avant/pendant/après