Angles de vue N°20 (2010)

Poil à gratter...
et fier de l'être ....

Je me réjouis, qu’après trente ans d’existence, le CAUE soit demeuré un laboratoire d’idées, toujours aussi marginal et décapant : son côté “poil à gratter” n’a pas pris une ride... Grâce à notre autonomie financière, nous ne sommes inféodés à aucun intérêt. Ce qui nous permet de dire les choses plus facilement : nous sommes libres d’être au service de l’intérêt collectif.

Maurice Mestre
Président CAUE 63

Voir le document